Mots clefs
  • Vous êtes un particulier, un hébergeur touristique, une collectivité ? Avec le projet “Économisons l’eau, chaque goutte compte !”, le Parc du Luberon vous propose des conseils pour mieux gérer votre consommation d’eau. L’objectif à l’échelle du territoire ? Maintenir durablement l’équilibre entre la ressource en eau, les besoins des usagers et la préservation des milieux aquatiques.

    Fiches conseils pour réaliser des économies d'eau © PNRL
    Fiches conseils pour réaliser des économies d'eau
    © PNRL

    Le Luberon est un territoire méditerranéen où les rivières et les sources peuvent se tarir à certaines périodes de l’année. Les prélèvements d’eau et le contexte géologique accentuent ce phénomène, notamment pendant l’été où les niveaux d’eau sont au plus bas et nos besoins au plus haut. L’agriculture et le développement économique en pâtissent. Pour ces raisons, lutter contre les gaspillages et réduire les consommations d’eau constituent des préoccupations permanentes en Luberon.

    Je suis un habitant, un résident secondaire, un visiteur : j’agis pour réduire mes consommations et ma facture d’eau

    • Téléchargez les 9 fiches-conseils pour savoir comment réduire jusqu’à 50% votre facture.

    Je suis hébergeur touristique : je mets en avant les gestes simples

    Vous pouvez mettre à disposition de vos hôtes les fiches-conseils ci-dessus.

    Vous pouvez également disposer dans les chambres le chevalet de sensibilisation, qui présente les gestes d’économie d’eau et les enjeux de l’eau sur le territoire.

    Chevalet
    Chevalet "économisons l'eau"
    © PNRL - Emilie Auray

    Je suis une collectivité : en tant que consommateur et/ou producteur d’eau, je donne l’exemple et j’agis

    Je diffuse les affiches de communication sur les économies d’eau

    Si vous souhaitez communiquer sur les économies d’eau (réseaux sociaux, bulletins municipaux, affichage), ces outils sont faits pour vous !

    J’inscris les élus et techniciens de ma collectivité au cycle de formations proposé par le Parc du Luberon

    Des formations pour les élus, les techniciens de communes adhérentes au Parc et/ou de collectivités gestionnaires de l’eau potable sont proposées en 2017-2018.
    Lors des premières sessions de formation en 2015, 66 personnes ont suivi au moins une des journées proposées, représentant 24 communes (soit 1/3 des communes du Parc).

    Également : des audits dans le patrimoine public

    En 2014-2015, 3 communes (Apt, Saint-Saturnin-lès-Apt, Vachères) ont bénéficié d’un audit mené par le bureau d’études Eko Initiative en étroite collaboration avec les conseillers en énergie partagés du Parc. Ces diagnostics ont donné des résultats très intéressants avec :

    • des économies possibles supérieures en volume à 28% dans chaque commune et jusqu’à 48% pour l’une d’entre elles ;
    • des économies financières conséquentes (fourchette allant jusqu’à 35 000 €/an) ;
    • des retours sur investissement intéressants (moins de 3 ans).

    — Aqui l’aigo es d’or (Ici l’eau est d’or) : l’approvisionnement en eau potable des communes du Parc

    Pour satisfaire les demandes de l’agriculture, des villes, des habitants et des touristes, l’eau est soit transférée depuis la Durance soit puisée dans la nappe profonde karstique de Fontaine de Vaucluse.

    Cette maquette simple et interactive permet de comprendre, à partir de cartes, la forte dépendance de notre territoire aux ressources extérieures : transferts d’eau depuis la Durance et nappe profonde.

    Un outil incontournable pour les habitants, écoles, visiteurs, collectivités, prestataires touristiques et distributeurs locaux qui pourront également retrouver des conseils pour économiser l’eau…

    Maquette

    © PNRL

    Dans le Parc du Luberon, comme partout ailleurs, des marges d’économies d’eau existent…

    Les rendements des réseaux collectifs d’eau potable restent très faibles avec une moyenne d’environ 63% sur le bassin versant du Calavon. Pour certaines communes, ce rendement peut être inférieur à 50%. De manière raisonnable, une amélioration des rendements pour atteindre un chiffre cible de à 75% avant 2021, permettrait de l’augmentation démographique. En incitant les habitants à diminuer leur consommation journalière à 150 l/hab/j, une économie d’eau non négligeable de 2 millions de m3 d’eau par an est possible.

    Le SOURSE

    Le projet “Économisons l’eau” mis en œuvre par le Parc naturel régional du Luberon est une déclinaison opérationnelle du SOURSE. Le SOURSE est le schéma d’orientations pour une utilisation raisonnée et solidaire de la ressource en eau.

    Cette démarche a abouti au lancement d’une gouvernance régionale de l’eau à travers la Charte régionale de l’eau.

    Cette charte vise à fédérer l’ensemble des acteurs régionaux dans le but de garantir durablement l’accès à l’eau pour tous en Paca.

    Pour atteindre cet objectif majeur, les actions préconisées par la charte consistent à préserver la qualité de la ressource (traitement des pollutions diffuses…), garantir une gouvernance régionale de l’eau, mais également de réaliser des économies d’eau.

    L'ESSENTIEL

    > En 2014, le Parc du Luberon a lancé le projet Économisons l’eau, en partenariat avec l’association Gesper et le Graine Paca, financé par l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse et l’Europe (Feder). Le projet est reconduit et approfondi en 2017-2018.
    > Les enjeux ? Garantir durablement l’accès à l’eau pour tous sur le territoire et compenser la hausse des besoins en eau potable due à l’augmentation de la population sans gréver les ressources déjà déficitaires dans certains secteurs.

    PLUS D'INFOS

    CONTACTEZ-NOUS

    Service Eaux et rivières
    Maison du Parc
    60, place Jean Jaurès – 84400 Apt
    > envoyer un mail
    > 04 90 04 42 00

    Photo du bandeau : Étiquetage de matériel permettant d’économiser l’eau, dans un magasin de bricolage © PNRL – Marjorie Grimaldi

    — Vous aimerez aussi…