Je construis en Luberon

Le cèdre et le cyprès du Luberon

2017-12-15T15:42:34+00:00

Dans le cadre d’une gestion raisonnée de la forêt, le Parc du Luberon et l’Office national des forêts encouragent le développement de filières de bois locaux, faiblement émettrices de gaz à effet de serre et créatrices d’emplois.

Au parc à bois de Pied-Rousset (ZAC de Pied-Rousset, D 900, commune de Goult), le bois de cèdre et de cyprès du Luberon est disponible pour de nombreux usages.

Planches en bois du Luberon © PNRL - Philippe Chiffolleau
Planches en bois du Luberon
© PNRL - Philippe Chiffolleau

Caractéristiques générales

Le cèdre

Présent dans la construction depuis l’antiquité, il présente de nombreux avantages :

  • imputrescible, excellente durabilité à l’état naturel : classe 3 ;
  • bon comportement “mécanique” dans son aire d’origine ;
  • qualités esthétiques indéniables (finesse du grain, couleur…).

Le cyprès

Arbre emblématique de la Provence, il se rencontre par petits bouquets ou en haie brise-vent pour protéger les cultures agricoles.

Bois d’aspect veiné de forte durabilité naturelle, le bois de cyprès présente une bonne stabilité dimensionnelle. Sa fine texture permet un niveau élevé de finition.

C’est la seule essence indigène en classe 5 (résistante à l’immersion permanente dans l’eau).

Quelques réalisations en images

  • Exploitation forestière et débardage à cheval en vidéo :

— COMMENT SE PROCURER DU BOIS LOCAL ?

Directement sur le parc à bois de Pied Rousset (Goult)

Il est possible de s’approvisionner directement sur le parc à bois, mais uniquement pour acheter des grumes entières. Ce mode d’approvisionnement est donc plutôt réservé aux professionnels disposant du matériel adéquat pour débiter les grumes.

Contact : Georges Ducos, technicien ONF – tél : 06 27 04 84 08

Auprès de scieurs locaux

Deux scieries se sont spécialisées dans la fourniture de planches, poutres, lambourdes et tous travaux à façon.

Contacts :

  • Scierie La Bernadette à Villars (84400) : L. Isnard – 06 85 90 33 13
  • La Forestière de Provence à Carpentras (84200) : 506, chemin de Patris – 04 90 63 42 15

— BIEN CHOISIR SON BOIS

Pour acquérir les connaissances indispensables lors de l’achat de bois et notamment de bois locaux, deux guides vous sont proposés :

— TROUVER UN PROFESSIONNEL

Outre la qualité des produits, la réussite de votre projet passe par une excellente mise en œuvre. Il convient donc de suivre les règles de l’art en la matière et de se rapprocher de professionnels compétents.

Vous êtes propriétaire de bois et souhaitez les valoriser en bois d’œuvre ?

Pour les propriétaires (particuliers, collectivités locales) souhaitant faire enlever des cèdres ou des cyprès (jolis arbres), vous pouvez bénéficier d’une assistance technique : choix des arbres à enlever (état sanitaire, éclaircies, régénération…), replantations, et être mis en relation avec un professionnel qui pourra assurer la coupe et le transport. Grâce au parc à bois de Pied Rousset, vous trouvez plus facilement et rapidement un acheteur. Et vous restez propriétaire de vos arbres jusqu’à la vente.

Contact : Georges Ducos, technicien ONF – tél : 06 27 04 84 08

BON À SAVOIR

> Les professionnels de la filière bois et construction se sont fédérés en PACA, avec :
-dans les Alpes de Haute Provence : l’Interprofession Fibois 04-05
-sur une grande partie de la Région PACA : l’association Bois des Alpes

PLUS D'INFOS

> Comité national du développement du bois : www.cndb.org
> Pour tout savoir sur le bois : www.bois.com

Pour se former
> Lycée professionnel à Embrun : www.lyc-alpesetdurance.ac-aix-marseille.fr
> www.neopolis.fr
> www.apte-asso.org

CONTACTEZ-NOUS

Service Économie responsable
Philippe Chiffolleau
Maison du Parc
60, place Jean Jaurès – 84400 Apt
> envoyer un mail
> 04 90 04 42 00

Photo du bandeau : Charpente et ossature en cèdre du Luberon © B. Peyron

— Vous aimerez aussi…

Le cèdre et le cyprès du Luberon 2017-12-15T15:42:34+00:00

La brique de terre crue

2017-12-27T11:55:57+00:00

La brique de terre est l’un des plus anciens matériaux fabriqués par l’homme. Il est l’un des plus intéressants et des plus performants pour son coût environnemental faible, l’excellent confort thermique et phonique qu’il procure, et sa grande résistance. En Luberon, c’est l’association Le Village à Cavaillon qui produit les briques de terre crue, dans le cadre d’un chantier d’insertion.

Fabrication de briques de terre crue © PNRL
Fabrication de briques de terre crue
© PNRL

La brique de terre crue est un produit local :

  • performant : il possède de remarquables qualités d’inertie thermique (stocker la chaleur) et d’isolation phonique ;
  • écologique : ressource locale renouvelable, sa fabrication utilise peu d’eau et d’énergie ;
  • solidaire : produit et commercialisé par l’association d’insertion “Le Village”, à Cavaillon (Vaucluse).

Se former pour bâtir un mur en briques de terre compressée

L’association Le Village, le Parc du Luberon et l’AFPA, en collaboration avec des professionnels compétents, ont élaboré un “référentiel compétence” destiné aux organismes souhaitant mettre en œuvre des formations sur le montage de murs en brique de terre crue.

  • Construction d'un mur en brique de terre crue © PNRL
  • Façade en brique de terre crue © PNRL

— COMMENT SE PROCURER DES BRIQUES DE TERRE CRUE ?

Auprès de l’association Le Village
Alain Micoulet – Corinne Dalmasso
BP 56 – 84302 Cavaillon Cedex
Tél. : 04 90 76 27 40 – associationlevillage@wanadoo.fr

L'ESSENTIEL

> La BTC est un matériau écologique.
> Elle est utilisée principalement pour les murs capteurs orientés au Sud, les poêles de masse, le doublage de murs, les cloisons, les murs accumulateurs autour du poêle ou de la cheminée.

PLUS D'INFOS

Sur les enduits terre :
> Le Gabion (Hautes-Alpes)
> APTE (Vaucluse)

CONTACTEZ-NOUS

Service Économie responsable
Philippe Chiffolleau
Maison du Parc
60, place Jean Jaurès – 84400 Apt
> envoyer un mail
> 04 90 04 42 00

Photo du bandeau : Pavillons en brique de terre crue à Cavaillon © PNRL

— Vous aimerez aussi…

La brique de terre crue 2017-12-27T11:55:57+00:00

Les pailles de céréales et de lavande

2017-12-27T14:40:34+00:00

Les pailles de céréales et les pailles de lavande sont mises en œuvre dans des bâtiments comme matériau de remplissage non porteur. Elles se présentent sous forme de bottes ou en vrac et représentent une ressource importante sur le territoire du Luberon.

Les pailles, matériaux nobles et performants

Les règles professionnelles de la construction en bottes de paille (non porteuses) ont été éditées le 1er janvier 2012 et décrivent précisément les différentes techniques de construction (caissons, poteaux, poutres) et les enduits pouvant être appliqués.

De plus en plus de bâtiments privés et publics sont construits avec ces matériaux qui requièrent, comme tout matériau de construction, une grande rigueur quant à leur mise en œuvre.

Les pailles de lavande

En tant que matériaux d’isolation, elles font l’objet d’une attention plus récente. Coproduit de la distillation ou de la valorisation de la fleur séchée, elles peuvent se présenter en botte ou en vrac.

Parmi les bâtiments ayant été isolés en paille de lavande, celui du CRIEPPAM à Manosque (Centre régional interprofessionnel des plantes à parfum, aromatiques et médicinales) est le plus important de par le volume mis en œuvre : 170 m3.

— COMMENT SE PROCURER DES PAILLES ?

La paille de céréales

Vous pouvez vous procurer des bottes de paille de céréales auprès des agriculteurs locaux. La qualité de votre chantier et la facilité de mise en œuvre sont liées au dimensionnement régulier des bottes. Munissez-vous des règles professionnelles car le cahier des charges décrit précisément les caractéristiques que doivent remplir les bottes (taux d’humidité, densité, dimension…).

La paille de lavande

Les pailles de lavande en vrac distillées ne peuvent pas être utilisées en l’état. Elles doivent être préparées pour pouvoir être utilisées comme isolant (séchage, criblage, dépoussiérage, ensachage). Contactez la distillerie la plus proche qui pourra vous mettre en relation avec un lavandiculteur.

Il est également possible de se fournir en petites bottes de paille de lavande auprès de quelques lavandiculteurs qui cultivent la lavande pour la fabrication de bouquets et fleurs séchées (et qui ne sont par conséquent pas distillées) :

— TROUVER UN PROFESSIONNEL

Outre la qualité des produits, la réussite de votre projet passe par une excellente mise en œuvre. Il convient donc de suivre les règles de l’art en la matière et de se rapprocher de professionnels compétents.

  • Télécharger la liste des artisans :

L'ESSENTIEL

Les pailles de céréales et de lavande sont :
> issues de ressources renouvelables et faiblement consommateurs en énergie grise
> produites et transformées localement
> naturelles
> faciles à mettre en œuvre et autorisées dans tous les types de construction (y compris les bâtiments publics)

CONTACTEZ-NOUS

Service Économie responsable
Philippe Chiffolleau
Maison du Parc
60, place Jean Jaurès – 84400 Apt
> envoyer un mail
> 04 90 04 42 00

Photo du bandeau : Fauchage de lavande © PNRL – Philippe Chiffolleau

— Vous aimerez aussi…

Les pailles de céréales et de lavande 2017-12-27T14:40:34+00:00

Géotourisme en Luberon

2017-06-01T10:12:13+00:00

Le géotourisme valorise les aspects naturels et culturels d’un territoire sur les bases du tourisme durable. Le Parc du Luberon, Géoparc mondial UNESCO, offre une grande diversité de paysages, de phénomènes géologiques, de villages remarquables à découvrir à pied, à vélo, à cheval, en voiture, en montgolfière…
Partez à la découverte des patrimoines de la Terre !

  • Sentier géologique de Cabrières-d'Aigues (photo AVECC - Hervé Vincent)
  • Mines de Bruoux à Gargas (photo Philippe Durand)
  • Découverte des vestiges d'occupation humaine sur les parois du vallon de l'Aigubrun (photo PNRL - Éric Garnier)

Les géopartenaires vous accueillent

En tant que Géoparc mondial UNESCO, le Parc du Luberon a mis en place un réseau de géopartenaires, socio-professionnels du tourisme, pour proposer une offre géotouristique qualifiée sur son territoire. Actuellement, 23 structures, sites de visites, hébergeurs, professionnels de l’accompagnement, associations liées à des savoir-faire, sont reconnus comme géopartenaires.

Musée d’Apt
Tél. +33 (0)4 90 74 95 30

Vacances Léo Lagrange, Château de l’environnement, Buoux
Tél. +33 (0)4 90 05 64 67

Village de vacances VTF du Grand Luberon, Céreste
Tél. +33 (0)4 92 79 00 61

Camping à la ferme Roumavagi, Cucuron
Tél. +33 (0)6 24 18 84 11

Association Dauphin en fête, Dauphin
Tél. +33 (0)6 83 51 98 73

Les Mines de Bruoux, Gargas
Tél. +33 (0)4 90 06 22 59

Musée du verre et du vitrail, Gordes
Tél. +33 (0)4 90 72 22 11

Musée du Moulin des Bouillons, Gordes
Tél. +33 (0)4 90 72 22 11

Hôtel le Mas des Grès, Lagnes
Tél. +33 (0)4 90 20 32 85

Chambre d’hôtes Li Poulidetto, Lioux
Tél. +33 (0)4 90 72 42 19

— Découvrez la géologie et le patrimoine du Luberon avec un géopartenaire professionnel de l’accompagnement sur le terrain

Cèdres, Pertuis
Tél. +33 (0)7 87 65 36 83
Site web

La Compagnie des grands espaces, Forcalquier
Tél. +33 (0)6 68 69 04 50
Site web

Corinne Mangeot, Apt
Tél. + 33 (0)6 65 25 31 83
Site web

Marche à l’Étoile, l’Isle-sur-la-Sorgue
Tél. +33 (0)6 60 75 30 16
marchaletoile@gmail.com
Site web

Carte géotouristique interactive

Explorez les géosites du Parc naturel régional du Luberon, Géoparc mondial UNESCO

Une cinquantaine de géosites ont été identifiés sur le territoire du Géoparc pour vous faire découvrir les patrimoines de la Terre. Certains ont été mis en valeur par des aménagements pour permettre leur accessibilité ou leur compréhension, d’autres sont traversés par des itinéraires de randonnées. Dans tous les cas, ils permettent une approche de l’histoire géologique et des paysages du territoire et une compréhension des relations qui unissent l’homme et la Terre.

Téléchargez l’application “les ocres à vélo”

Venez découvrir le site exceptionnel du massif des ocres, entre Roussillon et le Colorado provençal de Rustrel, grâce à l’application “Ocres à vélo” pour smartphones et tablettes, créée par le Parc du Luberon.
Ludique et accessible à tous, elle vous guidera en toute sérénité, sur de petites routes tranquilles à la rencontre des richesses de la terre, des paysages et des sites ocriers du Luberon.

Cette application vous indique des sites présentant un intérêt lorsque vous passez à proximité et propose une découverte à partir de supports variés : vidéos, audios, textes, quizz, jeux, réalité augmentée…

Quatre boucles sont proposées avec des thèmes différents (VTT conseillé) :

  • Boucle de Roussillon : 14,9 km, 2h30. L’exploitation de l’ocre, carrières souterraines ou carrières à ciel ouvert.
  • Boucle d’Apt : 25 km, 3h45. Histoire du pays d’Apt des temps géologiques aux temps modernes.
  • Boucle de Rustrel qui contient une variante plus courte : 19 km, 2h45 ou 11 km, 2h. Dans la peau d’un géologue, à la recherche du Colorado. Cette boucle et notamment sa version courte est plus particulièrement dédiée aux familles et enfants.
  • Boucle de Caseneuve : 26,8 km, 3h45. Des roches, des fossiles, des paysages et des hommes.

Le massif des ocres est un site classé : il appartient à chacun de nous de le préserver en restant dans les chemins et en laissant l’ocre sur place.

L'ESSENTIEL

Retrouvez les autres sites d’accueil éducatifs du Parc du Luberon
> Le musée de la Maison du Parc à Apt
> Les séjours découverte au Château de l’Environnement à Buoux
> Le Moulin de Salignan à Gargas

DÉCOUVREZ-EN PLUS !

Préparez vos balades et randonnées avec
www.cheminsdesparcs.fr

CONTACTEZ-NOUS

Service Biodiversité domestique
Maison du Parc
60, place Jean Jaurès – 84400 Apt
> envoyer un mail
> 04 90 04 42 00

Photo du bandeau : Visite aux Mines de Bruoux à Gargas © PNRL – Stéphane Legal

— Vous aimerez aussi…

Géotourisme en Luberon 2017-06-01T10:12:13+00:00

La carte géotouristique interactive

2017-07-28T13:28:03+00:00

Une cinquantaine de géosites ont été identifiés sur le territoire du Géoparc pour vous faire découvrir les patrimoines de la Terre. Certains ont été mis en valeur par des aménagements pour permettre leur accessibilité ou leur compréhension, d’autres sont traversés par des itinéraires de randonnées. Dans tous les cas, ils permettent une approche de l’histoire géologique et des paysages du territoire et une compréhension des relations qui unissent l’homme et la Terre.

L'ESSENTIEL

> 17 sites sont décrits par une fiche à ce jour

> Accédez directement à la carte géotouristique interactive à l’adresse : www.parcduluberon.fr/carte-geotouristique

PLUS D'INFOS

CONTACTEZ-NOUS

Service Géologie
Maison du Parc
60, place Jean Jaurès – 84400 Apt
> envoyer un mail
> 04 90 04 42 00

Photo du bandeau : Petit Luberon © David Datin – Orbisterre

— Vous aimerez aussi…

La carte géotouristique interactive 2017-07-28T13:28:03+00:00

De la ferme à ta cantine

2017-05-29T08:57:12+00:00

“Manger est un acte quotidien et vital qui nous inscrit dans une relation étroite avec la nature dont nous consommons les produits. C’est aussi un acte culturel et social qui exprime des choix de société et de modèle agricole.” (Civam – Fondation Nicolas Hulot)
L’opération “De la ferme à ta cantine”, initiée par le Parc du Luberon dès 2009, vise à accompagner les communes volontaires dans l’approvisionnement des restaurants scolaires en produits locaux, et, si possible, biologiques. Chaque commune avance à son rythme avec un objectif minimal commun : un repas 100% local par trimestre. Certaines communes vont plus loin en atteignant quotidiennement les 60 à 80% de produits locaux et bio dans leur cantine.

Un réseau de communes engagées pour une alimentation locale

En 2017, 30 communes participent à l’opération “De la ferme à ta cantine”, soit 1 enfant sur 2 mangeant à la cantine sur le territoire du Parc du Luberon. Chaque commune est accompagnée individuellement sur les questions d’approvisionnement, de formation des cuisiniers mais aussi d’actions de sensibilisation et d’information auprès des enfants et des parents.
Des rencontres annuelles sous forme de comité de pilotage permettent d’échanger sur les difficultés rencontrées, les astuces mises en place, les ouvertures possibles. Ce sont des temps collectifs essentiels pour que la dynamique des uns et des autres soit partagée et entretenue.

Carte des communes participant à l'opération "De la ferme à ta cantine" en 2017 (© SIT des PNR PACA)
Carte des communes participant à l’opération “De la ferme à ta cantine” en 2017
© SIT des PNR PACA

Une exemplarité pour l’éducation des plus jeunes

Depuis 2009, cette opération a été accompagnée d’actions de sensibilisation et d’éducation à destination des enfants par des interventions en classes mais aussi sur les temps de cantines par des animateurs du Parc ou des agriculteurs du territoire.
Prendre part à cette opération “De la ferme à ta cantine” participe donc à l’éducation collective par la mise en application de valeurs défendues par les communes du Parc : le goût des fruits et légumes, la richesse du territoire en produits alimentaires, la proximité de produits de qualité, le travail des agriculteurs du territoire et les paysages qui en découlent. Cette opération est un support pédagogique très riche qui ouvre toujours de nouvelles perspectives au-delà de l’agriculture, des circuits courts, des paysages, c’est aussi la santé par l’alimentation, le gaspillage alimentaire…

— 8 juin 2017 : repas 100% local pour les 40 ans du Parc du Luberon

Créé en 1977, le Parc naturel régional du Luberon a 40 ans en 2017. Les cantines du réseau « De la ferme à ta cantine » fêtent cet anniversaire le 8 juin, avec un repas thématique spécial 40 ans du Parc.

Réalisé à partir d’aliments locaux de saison et si possible bio, un même repas est proposé le même jour aux enfants des communes participantes. Au menu : agneau et légumes de saison ou petit épeautre et clafoutis d’anniversaire aux cerises.

Des activités autour des produits locaux sont proposées aux enseignants pour préparer ce temps fort en classe.

VOUS ÊTES ENSEIGNANT OU ÉDUCATEUR ?

Retrouvez ci-dessous des supports pédagogiques “De la ferme à ta cantine” spécialement conçus pour vous aider dans l’utilisation du livret d’accompagnement de l’opération et la mise en place des séquences d’animation. Ces documents sont téléchargeables dans des formats facilement utilisables en classe, en TAP…

Les mémos du livret au format A4

La photothèque du Parc en lien avec agriculture et alimentation

Des ressources pédagogiques pour l’enseignant ou l’éducateur

L'ESSENTIEL

2009-2010
> 14 communes
> 27 écoles
> 2 500 repas/jour

2017
> 30 communes
> XX 7 écoles
> XX repas/jour

CONTACTEZ-NOUS

Service Agriculture
Maison du Parc
60, place Jean Jaurès – 84400 Apt
> envoyer un mail
> 04 90 04 42 00

Photo du bandeau : Jour de cantine 100% local et si possible bio © Daniel Gilles

— Vous aimerez aussi…

De la ferme à ta cantine 2017-05-29T08:57:12+00:00

Les rencontres du tourisme durable

2017-06-21T14:17:31+00:00

Le 14 mars 2017, le Parc naturel régional du Luberon, le Commissariat à l’Aménagement, au Développement et à la Protection du massif des Alpes et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur ont proposé aux professionnels du tourisme et de l’agriculture de se rencontrer pour échanger, se mettre en réseau et construire ensemble des pistes de travail pour mieux organiser, structurer et communiquer sur l’offre terroir.

  • Voir le résumé de la journée du 14 mars en vidéo :

CHIFFRES CLÉS

Le tourisme dans le Luberon, c’est :
> près de 1,6 million de séjours touristiques sur une année, qui ont généré 8,2 millions de nuitées touristiques ;
> 327 millions € injectés dans l’économie locale par cette clientèle.
(Chiffres CRT 2013)

PLUS D'INFOS

> En savoir + sur le tourisme en Luberon
> En savoir + sur l’espace valléen Luberon-Lure

CONTACTEZ-NOUS

Service Tourisme
Maison du Parc
60, place Jean Jaurès – 84400 Apt
> envoyer un mail
> 04 90 04 42 00

Photo du bandeau : Produits du terroir du Luberon © PNRL – Mylène Maurel

— Vous aimerez aussi…

Les rencontres du tourisme durable 2017-06-21T14:17:31+00:00

Mon collège en Luberon

2017-05-31T13:10:37+00:00

Le dispositif “Mon collège en Luberon” s’appuie sur les opportunités du territoire à proposer des illustrations très concrètes des programmes d’enseignement du collège. C’est un parcours éducatif complet construit avec l’équipe éducative de l’établissement et proposé à l’exhausitivité des élèves. Il s’articule autour d’interventions en classe de techniciens, de sorties sur le terrain et de formations pour les enseignants.

Dans un esprit de transversalité et de multidisciplinarité inhérent à l’éducation au développement durable, l’objectif est de s’appuyer sur le territoire de vie des élèves pour parler des notions des programmes obligatoires. En fonction de chaque établissement, de ses priorités mais aussi de sa localisation, le parcours est imaginé et modulé chaque année pour s’adapter au mieux.

Découverte géologique dans le cadre de "Mon collège en Luberon" (photo PNRL - Stéphane Legal)
Découverte géologique dans le cadre de “Mon collège en Luberon”
© PNRL - Stéphane Legal

Acquérir une “culture Parc” durant le collège

La mission d’éducation à l’environnement, partagée par l’Education Nationale et les Parcs naturels régionaux, a tout naturellement permis, sur le territoire du Luberon, l’émergence de cette stratégie éducative adaptée aux élèves du second degré, opération expérimentale et unique en France.
Elle a pour objectifs :

  • de mobiliser les enseignants autour de projets relatifs au territoire,
  • de renforcer la mise à disposition d’expositions dans l’établissement,
  • d’intégrer des interventions courtes sur le territoire dans les enseignements en illustration des programmes d’enseignement,
  • de développer des formations thématiques.

Chaque élève, à chaque niveau, suit ainsi de 3 à 6 interventions par an sur des thèmes en relation avec son programme scolaire et donc exploitable ensuite en classe. En fin de cursus, une épreuve comptant pour le brevet blanc est proposée aux élèves afin de mobiliser leurs connaissances. Cette épreuve permet bien sûr de vérifier l’état des acquis suite à 4 années d’expériences en lien avec le territoire. Elle se révèle toujours très appréciée et bien réussie par les élèves.

Découvrez le reportage audio “Mon collège en Luberon” réalisé par Fréquence Mistral, radio de Manosque, en 2015 à l’occasion de la remise des prix.

Un classeur dédié au cursus

Couverture du classeur "Mon collège en Luberon" - conception Aline Laage

Pour matérialiser l’ensemble de ce cursus, un classeur a été imaginé accompagnant l’élève de la 6ème à la 3ème dans chacune de ses découvertes, dans chacune de ses rencontres. Une intervention en classe sur le Centre de sauvegarde de la Faune Sauvage ? La fiche correspondante est travaillée puis vient alimenter le classeur qui s’épaissit années après années.

Ludique et évolutif, le classeur, grâce à une histoire interactive, est le lien entre les interventions et reste à disposition de chacun dans les salles de SVT. A la sortie du collège, il est remis à l’élève.

Trois collèges du territoire sont actuellement impliqués dans cette opération :

  • Le collège Charles de Gaulle de la Cité scolaire du Pays d’Apt
  • Le collège du Mont d’Or de Manosque cliquez ici
  • Le collège Pierre Girardot de Sainte-Tulle

Un enseignant de SVT de la Cité Scolaire d’Apt est détaché 3h par semaine, par le rectorat, auprès du service Education à l’Environnement du Parc du Luberon afin de coordonner cette opération.

L'ESSENTIEL

/ 3 collèges : 66 classes
/ 220 activités
/ 480 heures d’interventions

 

PLUS D'INFOS

> Vous êtes enseignants et souhaitez vous impliquer auprès du Parc, devenez correspond Parc pour votre établissement.

> Enseignements Pratiques Interdisciplinaires, les propositions du Parc

CONTACTEZ-NOUS

Service Éducation au Territoire
Maison du Parc
60 place Jean-Jaurès – 84404 Apt
> envoyer un mail
> 04 90 74 71 90

Photo du bandeau : Détail de la couverture du classeur “Mon collège en Luberon” © Aline Laage

— Vous aimerez aussi…

Mon collège en Luberon 2017-05-31T13:10:37+00:00

Réseau Luberon Jeunesse

2017-05-31T15:58:41+00:00

Créer une dynamique de réseau entre les Accueils Collectifs de Mineurs du territoire a été la base du partenariat établi entre le Parc du Luberon et la Direction départementale de la Cohésion Sociale de Vaucluse il y a plus de 10 ans.

Aujourd’hui, une dizaine de ces accueils se retrouve très régulièrement à des réunions de réseaux avec l’élaboration de  projets communs. Ces temps de partage sont essentiels aux échanges, à la co-formation et à l’émulation autour d’envies ou de problématiques communes. Et bien sûr, chacun peut venir participer à cette aventure collective originale.

  • Rencontres au centre de loisirs de Bosque à Apt (2015)
  • Formation aux plantes comestibles (photo PNRL - Bruno Adam)

Découvrir le territoire avec des acteurs du Parc du Luberon

En appui au “réseau Luberon jeunesse”, le Parc du Luberon participe à la formation des animateurs des Accueils Collectifs de Mineurs pour poursuivre l’éducation du plus grand nombre aux richesses et vulnérabilités du territoire. Le Parc intervient sur des thématiques spécifiques en concertation avec les structures d’accueils : de la biodiversité aux activités de pleine nature, des plantes sauvages comestibles à la pratique du vélo… les idées n’ont jamais manqués.

Ce fort partenariat a donné lieu à la mise en place d’un programme de formation par le Parc à destination de ce public au cours de l’année 2016-2017.

Rencontres Luberon Jeunesse

Temps fort de l’année, ces rencontres s’articulent autour d’un thème ludique en lien avec la découverte du territoire. En accord avec le réseau des centres de loisirs, le Parc du Luberon a proposé en 2016 une série de formations autour des activités physiques de pleine nature dans ce fabuleux cadre qu’est le Luberon.

Et à l’image des années antérieures, en avril , le centre de loisirs de Bosque à Apt a accueilli quelques 300 jeunes de 10 centres de loisirs du Luberon pour une journée de partages et de souvenirs autour du thème fédérateur de Star Wars.

L'ESSENTIEL

> Partenariat de 10 ans d’existance
> 300 jeunes aux Rencontres Luberon Jeunesse

CONTACTEZ-NOUS

Service Éducation à l’Environnement et au Territoire
Maison du Parc
60, place Jean Jaurès – 84400 Apt
> envoyer un mail
> 04 90 74 71 90

Photo du bandeau : Réunion du Réseau Luberon Jeunesse à la Maison du Parc à Apt en 2012 © PNRL Julien Briand

— Vous aimerez aussi…

Créer une dynamique de réseau entre les Accueils Collectifs de Mineurs du territoire a été la base du partenariat établi entre le Parc du Luberon et la Direction départementale de la Cohésion Sociale de Vaucluse il y a plus de 10 ans.

Aujourd’hui, une dizaine de ces accueils se retrouve très régulièrement à des réunions de réseaux avec l’élaboration de  projets communs. Ces temps de partage sont essentiels aux échanges, à la co-formation et à l’émulation autour d’envies ou de problématiques communes. Et bien sûr, chacun peut venir participer à cette aventure collective originale.

Découvrir le territoire avec des acteurs du Parc du Luberon

En appui au “réseau Luberon jeunesse”, le Parc du Luberon participe à la formation des animateurs des Accueils Collectifs de Mineurs pour poursuivre l’éducation du plus grand nombre aux richesses et vulnérabilités du territoire. Le Parc intervient sur des thématiques spécifiques en concertation avec les structures d’accueils : de la biodiversité aux activités de pleine nature, des plantes sauvages comestibles à la pratique du vélo… les idées n’ont jamais manqués.

Ce fort partenariat a donné lieu à la mise en place d’un programme de formation par le Parc à destination de ce public au cours de l’année 2016-2017.

Abeille butinant une fleur
Cueillette de plantes sauvages
Formation aux plantes comestibles (PNRL - Bruno Adam)
Se former avec le Parc du Luberon

Rencontres Luberon Jeunesse

Temps fort de l’année, ces rencontres s’articulent autour d’un thème ludique en lien avec la découverte du territoire. En accord avec le réseau des centres de loisirs, le Parc du Luberon a proposé en 2016 une série de formations autour des activités physiques de pleine nature dans ce fabuleux cadre qu’est le Luberon.

Et à l’image des années antérieures, en avril , le centre de loisirs de Bosque à Apt a accueilli quelques 300 jeunes de 10 centres de loisirs du Luberon pour une journée de partages et de souvenirs autour du thème fédérateur de Star Wars.

Abeille butinant une fleur
Rencontres au centre de loisirs de Bosque à Apt (2015)
Rencontres Luberon Jeunesse 2015 à Apt (Réseau des Accueils Collectifs de Mineurs)
Rencontres Luberon Jeunesse 2016 à Apt

Photo du bandeau : Réunion du Réseau Luberon Jeunesse à la Maison du Parc à Apt en 2012 © PNRL Julien Briand

L'ESSENTIEL

/    Partenariat de 10 ans d’existance
/    300 jeunes aux Rencontres Luberon Jeunesse

CONTACTEZ-NOUS

Service Éducation au Territoire
/    envoyer un mail
/    04 90 74 71 96

— Vous aimerez aussi…

Réseau Luberon Jeunesse 2017-05-31T15:58:41+00:00

Marchons et pédalons vers l’école

2017-05-31T14:36:45+00:00

Marchons vers l’école, autobus pédestre, pédibus, carapattes, mille pattes, ces termes regroupent la même idée : se rendre à l’école à pied (ou à vélo) en groupe accompagné par des adultes bénévoles. Comme les lignes de bus, les circuits d’autobus pédestre ou cycliste ont un point de départ, des arrêts éventuels, un point d’arrivée et des horaires. Les autobus pédestres parcourent de 250 m à 1500 m soit de quelques minutes à 20 min. Certains bus pédestres ont estimé à 15% par jour la réduction des émissions de CO2 autour de l’école.

Alors, marcher et pédaler vers l’école un acte citoyen ? oui mais pas seulement !

Sur les chemins de l'école, le matin, à Cavaillon photo PNRL Sophie Billaud
Marchons vers l’école à Cavaillon (2010)
Sur les chemins de l'école, le matin, à Cavaillon (PNRL Sophie Billaud)

Des projets fédérateurs bénéfiques pour tous

Des projets fédérateurs bénéfiques pour tous
Les autobus pédestres participent à une amélioration de la vie de tous les habitants par plusieurs aspects :

  • désengorgement des entrées d’écoles (sécurité, pollution)
  • apprentissage de la rue (autonomie, sécurité routière, découverte du quartier),
  • santé des enfants (lutte contre l’obésité, amélioration de la résistance aux infections saisonnières…),
  • citoyenneté (convivialité, sociabilité, partage de l’espace avec les autres usagers, action en faveur de l’environnement quotidien),
  • sérénité pour les parents (gain de temps, éducation de son enfant)

Aussi monter un projet “Marchons vers l’école”passe nécessairement par l’élaboration d’un partenariat multiple et fort.

Schéma de partenariats pour un projet Marchons vers l’école (PNRL)

Monter un projet “Marchons vers l’école” en 6 étapes

Retrouvez toutes les étapes en détails ainsi que tous les documents utiles sur le site www.marchonsverslecole.com

  1. Mobiliser & Communiquer : expliquer la démarche, faire partager les intérêts et les enjeux.
  2. Equipe & Partenariat : pour la pérennité du projet, faire adhérer le plus grand nombre de personnes.
  3. Enquêtes & Diagnostic : connaître les habitudes de déplacements et les lieux d’habitation pour évaluer l’intérêt.
  4. Préparer & Organiser : ligne, circuit, itinéraire, tous ces termes désignent le parcours qu’empruntera votre pédibus et prévoir le fonctionnement.
  5. Tester & Rendre visible : la phase d’expérimentation est essentielle pour vérifier la faisabilité et la pertinence du projet mais aussi en faire parler.
  6. Pérenniser : pour inscrire votre projet dans la durée, les lignes prennent régulièrement des petits marcheurs, habituels ou nouveaux, plusieurs fois par semaine, voire au quotidien.

Des outils pour accompagner le projet

Pour appuyer cette démarche, le Parc du Luberon en partenariat avec les CPIE Alpes de Provence et Vaucluse ont développé deux outils à destination des scolaires mais aussi du grand public :

  • une exposition de 6 panneaux, tout public, « Bougeons, l’air de rien… » : la problématique des déplacements et les actions possibles
  • un classeur pédagogique « Changeons d’air, mettons-nous en marche ! » pour les enseignants de cycle 3 : à partir de la pollution de l’air imaginer des actions possibles.

— Le Parc du Luberon fortement impliqué

Dès 2002 jusqu’à 2012, à l’occasion d’un accord-cadre ADEME Région PACA, le Parc du Luberon a été force de propositions auprès des communes du territoire pour imaginer des projets “Marchons vers l’école”. Cette action a été renforcée en 2008 par la création d’une mission régionale Marchons vers l’école portée par les Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement et qui a vu se structurer la démarche grâce notamment à la création d’un site internet dédié et des outils de communication ad hoc. Pour le Parc du Luberon, cette opération a été incluse à un projet plus large intitulé “Le Luberon en Marche !”.

L'ESSENTIEL

PLUS D'INFOS

Découvrez les opérations Marchons vers l’école en PACA

CONTACTEZ-NOUS

Service Éducation à l’Environnement et au Territoire
Maison du Parc
60, place Jean Jaurès – 84400 Apt
> envoyer un mail
> 04 90 74 71 90

Photo du bandeau : Premiers jours du pédibus de La Brillanne (04) © PNRL – Sophie Billaud

— Vous aimerez aussi…

Marchons et pédalons vers l’école 2017-05-31T14:36:45+00:00

Coups de coeur

Librairie

Téléchargements

Retrouvez dans ces pages tous les documents, études, rapports, comptes rendus de réunion, que nous mettons à votre disposition.

Natura 2000
Délibérations
Rapports annuels
Sage du Calavon-Coulon
Forum circuits courts
Rencontres tourisme durable

Inscrivez-vous à nos lettres d’information

Contactez-nous

[contact-form-7 404 "Not Found"]

X