>>La « source sulfureuse »

La « source sulfureuse »

et le barrage de la Bastide-des-Jourdans

Sous les écoles du village, une fontaine délivre une eau qui sent l’oeuf pourri… Curiosité géologique, cette “source d’eau sulfureuse” témoigne d’un sous-sol aux roches singulières et d’une histoire technique récente.

Commune : la Bastide-des-Jourdans (84)
Nature du site :
-Formation géologique remarquable
Parking
  • Source d'eau sulfureuse à la Bastide-des-Jourdans
    (photo PNRL Stéphane Legal)

Cette « source » est un des trois forages creusés par EDF, en 1952, pour connaître le sous-sol avant la réalisation d’un petit barrage en amont. Celui qui concerne la source a une profondeur de 140 mètres. C’est un forage artésien d’où l’eau jaillit spontanément, sans pompe et par pression.

Elle délivre une eau très particulière, riche en hydrogénocarbonate de sodium (bicarbonate de soude), en chlorure de sodium (sel), en fluor et a aussi une légère odeur d’œuf pourri, montrant un dégagement d’hydrogène sulfuré.

C’est une eau minérale qui fut utilisée pour soigner des maladies de peau. Attention, elle est impropre à la consommation.

Étonnant : beaucoup d’eaux souterraines autour de La Bastide sont plus ou moins  originales. Certaines contiennent du fluor, anormal en région non volcanique, d’autres sont très salées, d’autres tout simplement carbonatées et potables… Ces eaux souterraines différentes sont parfois séparées de moins d’une centaine de mètres.

Comment expliquer cela ?

Par la présence de roches très particulières en profondeur, appelées « évaporites » (gypse, sel gemme…). Ces roches se sont déposées il y a 30 millions d’années par évaporation successive de tranches d’eaux dans des immenses lagunes, comme dans des marais salants naturels. Elles se sont accumulées sur des épaisseurs considérables (3000 mètres  à Manosque dont 800m de sel gemme).   Les eaux qui circulent en profondeur ont lessivé ces couches et se sont chargées de sel, de soufre, de sodium, de fluor…

La différence entre ces eaux s’explique par les multiples couches  d’évaporites dans le sous-sol sur lesquelles l’eau circule.

Le barrage

En amont du parc de la source, EDF a édifié en 1953 un barrage « en terre » qui semble avoir servi de modèle réduit pour celui de Serre-Ponçon. C’est en fait, comme lui, une digue à cœur d’argile et parements en enrochement. La cuvette en amont est rarement en eau car le vallon n’a pas de débit permanent en ce lieu !

Barrage du Colombier à la Bastide-des-Jourdans (carte postale)
Barrage du Colombier à la Bastide-des-Jourdans
© DR

— Pour voir la source sulfureuse

La source se trouve en contrebas des écoles, en rive droite de l’Eze.

Calculer l’itinéraire

PLUS D'INFOS

> La Bastide-des-Jourdans est l’une des 27 communes du périmètre de protection de la Réserve Naturelle géologique du Luberon

DÉCOUVREZ-EN PLUS !

Préparez vos balades et randonnées avec
www.cheminsdesparcs.fr

CONTACTEZ-NOUS

Service Géologie
Maison du Parc
60, place Jean Jaurès – 84400 Apt
> envoyer un mail
> 04 90 04 42 00

Photo du bandeau : Source d’eau sulfureuse de la Bastide-des-Jourdans. © PNRL – Stéphane Legal

— Vous aimerez aussi…

Photo du bandeau : © Prénom Nom

2020-03-26T17:23:24+00:00

Coups de coeur

Librairie

Téléchargements

Retrouvez dans ces pages tous les documents, études, rapports, comptes rendus de réunion, que nous mettons à votre disposition.

Délibérations
Rapports annuels
Dernières publications
Natura 2000
SAGE du Calavon-Coulon
Forum agricole et alimentaire
Rencontres tourisme durable
Forum des pros Valeurs Parc

Inscrivez-vous à nos lettres d’information

Une autre vie s’invente ici

Contactez-nous

* Champs obligatoires

Conformément à la loi du 6 janvier 1978 relative à l''informatique et aux libertés, vous avez droit d''exercer un pouvoir d''accès et de rectification des données vous concernant. Pour exercer ce droit, vous pouvez écrire au responsable du site.

X