Les vergers paysans du Luberon

Les agriculteurs font revivre les variétés régionales

À l’initiative du Parc du Luberon, des agriculteurs mettent en place des vergers de variétés régionales : les vergers paysans. Ces vergers expérimentaux, de petite dimension, sont destinés à la vente en circuits courts ou créés en vergers familiaux. Toutes les espèces peuvent être concernées, mais l’accent est mis particulièrement sur la pomme, la figue, la prune Perdrigon, le bigarreau Pélissier, la griotte de Provence.

Verger au printemps © David Tatin
Verger au printemps
© David Tatin

Dans le cadre d’une convention entre le Parc naturel régional du Luberon et l’agriculteur

Le Parc naturel régional du Luberon s’engage à :

  • mettre à disposition des plants de variétés régionales à titre gracieux nécessaires à la mise en place du verger ;
  • proposer une journée de formation sur la plantation, la taille, l’entretien et à fournir les informations dont il dispose sur ces variétés ;
  • promouvoir la mise en marché de ces variétés anciennes auprès du grand public ;
  • attribuer la marque « vergers paysans » à l’agriculteur après agrément de son verger.

L’agriculteur s’engage :

  • à mettre en culture et à maintenir, en état de production, les arbres fruitiers pour une période minimum
    de 8 ans ;
  • dans le cadre d’une démarche d’acquisition de données techniques, l’agriculteur contribuera à la fourniture d’éléments de connaissances : date de récolte, maturité ;
  • à fournir des greffons des variétés mises à disposition et un plan du verger, à la demande du Parc naturel régional du Luberon.

Les marques « vergers paysans » et « vergers paysans familiaux »

Les marques « vergers paysans » et « vergers paysans familiaux » ont été déposées à l’Institut national de la propriété industrielle.

  • EET_formationVeloACM
  • Dans les Alpes-de-Haute-Provence : la chapelle Sainte-Agathe à Saint-Maime (XIIIe siècle, inscrite au titre des Monuments historiques) faisant face au village perché de Dauphin.
    Dans les Alpes-de-Haute-Provence : la chapelle Sainte-Agathe à Saint-Maime (XIIIe siècle, inscrite au titre des Monuments historiques) faisant face au village perché de Dauphin.
    Dans les Alpes-de-Haute-Provence : la chapelle Sainte-Agathe à Saint-Maime (XIIIe siècle, inscrite au titre des Monuments historiques) faisant face au village perché de Dauphin2.

L'ESSENTIEL

Retrouvez les autres sites d’accueil éducatifs du Parc du Luberon
> Le musée de la Maison du Parc à Apt
> Les séjours découverte au Château de l’Environnement à Buoux
> Le Moulin de Salignan à Gargas

PLUS D'INFOS

> Visite libre de 10h30 à 13h00 et de 15h00 à 18h30
> Visite guidée (1h) à 10h30 et 16h30

CONTACTEZ-NOUS

Service Biodiversité domestique
Maison du Parc
60, place Jean Jaurès – 84400 Apt
> envoyer un mail
> 04 90 04 42 00

Photo du bandeau : Récolte de fruits © Hervé Vincent

— Vous aimerez aussi…

2017-06-30T15:06:09+00:00

Coups de coeur

Librairie

Téléchargements

Retrouvez dans ces pages tous les documents, études, rapports, comptes rendus de réunion, que nous mettons à votre disposition.

Natura 2000
Délibérations
Rapports annuels
Sage du Calavon-Coulon
Forum agricole et alimentaire
Rencontres tourisme durable

Inscrivez-vous à nos lettres d’information

Contactez-nous

* Champs obligatoires

Conformément à la loi du 6 janvier 1978 relative à l''informatique et aux libertés, vous avez droit d''exercer un pouvoir d''accès et de rectification des données vous concernant. Pour exercer ce droit, vous pouvez écrire au responsable du site.

X