EAUX ET RIVIÈRES
AQUI L’AIGO ES D’OR !

Climat méditerranéen, terrains calcaires perméables, fortes pentes : l’eau est rare en Luberon ! Les cours d’eau y sont souvent à sec, ou connaissent des crues soudaines aux effets dévastateurs. C’est pourquoi, au fil des siècles, les habitants ont développé un savoir-faire et des aménagements pour maîtriser et développer cette ressource indispensable à l’occupation humaine comme à l’activité économique : agriculture irriguée, moulins… L’action du Parc du Luberon porte aussi bien sur :
– animer et coordonner les démarches de gestion globale à l’échelle des bassins versants (Calavon-Coulon, Largue et Laye) :
– contribuer aux démarches de gestion interbassins ;
– améliorer les connaissances sur les écosystèmes aquatiques ;
– restaurer les débits naturels d’étiage et préserver durablement la ressource en eau ;
– lutter contre les pollutions des cours d’eau et des eaux souterraines ;
– développer l’image patrimoniale de l’eau auprès de la population.

  • Matériel pour économiser l’eau © PNRL-Marjorie Grimaldi

Économisons l’eau

Vous êtes un particulier, un hébergeur touristique, une collectivité ? Avec le projet "Économisons l'eau, chaque goutte compte !", le Parc du Luberon vous propose des conseils pour mieux gérer votre consommation d’eau. L’objectif à l’échelle du territoire ? Maintenir durablement l’équilibre entre la ressource en eau, les besoins des usagers et la préservation des milieux aquatiques.

Photo du bandeau : Photo du bandeau : Confluence du Largue et de la Laye © David Tatin