>>Le Conservatoire des Terrasses de Cultures

Le Conservatoire des Terrasses de Cultures

La Provence d'autrefois

Le Conservatoire des Terrasses de Cultures s’étage sur cinq hectares et présente des éléments de petit patrimoine, caractéristiques de la Provence : les terrasses ou restanques, la citerne, l’aiguier, la borie…

Commune : Goult (84)
Nature du site :  Site paysager
Durée de la visite : 1 à 2h
  • Conservatoire des terrasses de Goult
    Terrasses de cultures
    Photo PNRL, Stéphane Legal
  • Conservatoire des terrasses de Goult
    Conservatoire des terrasses de Goult
    Photo PNRL, Stéphane Legal

Ces terrasses nommées par les provençaux « restanques » ou « bancau » ont été construites dans un amphithéâtre naturel, protégé du mistral et du gel par son exposition plein sud, à proximité du village. Elles ont été aménagées en étages, soutenues par des murets en pierres sèches.

La culture en terrasses est un des moyens permettant de cultiver les pentes des collines ou de montagnes. Ce type de culture associe l’eau, la terre et la pierre. L’eau qui irrigue par infiltration et dont on maîtrise le ruissellement par le captage dans des aiguiers.  La terre, qui en s’accumulant, enrichit et amende les sols. La pierre, retirée du sol, permet des constructions caractéristiques d’assemblages en pierre sèche.

L’épierrage des champs par les agriculteurs des blocs de pierre miocènes délitées naturellement par l’érosion a fourni des matériaux utilisés sur place pour la construction de murs en pierre sèches. Les agriculteurs d’autrefois ont également construit des galeries drainantes, des aiguiers, et des citernes ainsi que des abris en pierres sèches, les bories. Les bories abritaient les bergers et les paysans quand ils restaient dans leurs terres pour leurs travaux agricoles.  

La construction en pierre sèche

L’art de la construction en pierre sèche correspond au savoir-faire associé à la construction d’ouvrages en pierre en empilant les pierres les unes sur les autres sans utiliser aucun autre matériau. En 2018, l’Unesco a reconnu le savoir faire de bâtir à pierre sèche comme Patrimoine Immatériel de l’Humanité.

Les constructions en pierre sèche qui façonnent les paysages du Luberon font partie intégrante des paysages provençaux. Du Ventoux aux Monts de Vaucluse en passant par le Luberon, la Provence concentre un patrimoine considérable de constructions en pierre sèche : terrasses de cultures, cabanes (bories), aiguiers, bergeries, habitats troglodytes…

— Pour visiter le Conservatoire des Terrasses de Cultures à Goult

15/20 minutes de marche à partir du Moulin de Jérusalem

Calculer l’itinéraire

PLUS D'INFOS

Site officiel de la mairie de Goult

A voir : Le moulin de Jérusalem sur les hauteurs de Goult

DÉCOUVREZ-EN PLUS !

Préparez vos balades et randonnées avec
www.cheminsdesparcs.fr

CONTACTEZ-NOUS

Accueil
Maison du Parc
60, place Jean Jaurès – 84400 Apt
> envoyer un mail
> 04 90 04 42 00

Photo du bandeau : Terrasses de cultures à Goult © PNRL Stéphane Legal

— Vous aimerez aussi…

Photo du bandeau : © Prénom Nom

2021-07-26T16:50:43+01:00

Coups de coeur

Librairie

Téléchargements

Retrouvez dans ces pages tous les documents, études, rapports, comptes rendus de réunion, que nous mettons à votre disposition.

Délibérations
Rapports annuels
Dernières publications
Courrier scientifique
Natura 2000
SAGE du Calavon-Coulon
CTE Luberon-Lure

Inscrivez-vous à nos lettres d’information

Contactez-nous

    * Champs obligatoires

    Conformément à la loi du 6 janvier 1978 relative à l''informatique et aux libertés, vous avez droit d''exercer un pouvoir d''accès et de rectification des données vous concernant. Pour exercer ce droit, vous pouvez écrire au responsable du site.

    X