>, Je construis en Luberon>Les pailles de céréales et de lavande

Les pailles de céréales et de lavande

Des matériaux locaux pour le remplissage

Les pailles de céréales et les pailles de lavande sont mises en œuvre dans des bâtiments comme matériau de remplissage non porteur. Elles se présentent sous forme de bottes ou en vrac et représentent une ressource importante sur le territoire du Luberon.

Les pailles, matériaux nobles et performants

Les règles professionnelles de la construction en bottes de paille (non porteuses) ont été éditées le 1er janvier 2012 et décrivent précisément les différentes techniques de construction (caissons, poteaux, poutres) et les enduits pouvant être appliqués.

De plus en plus de bâtiments privés et publics sont construits avec ces matériaux qui requièrent, comme tout matériau de construction, une grande rigueur quant à leur mise en œuvre.

Les pailles de lavande

En tant que matériaux d’isolation, elles font l’objet d’une attention plus récente. Coproduit de la distillation ou de la valorisation de la fleur séchée, elles peuvent se présenter en botte ou en vrac.

Parmi les bâtiments ayant été isolés en paille de lavande, celui du CRIEPPAM à Manosque (Centre régional interprofessionnel des plantes à parfum, aromatiques et médicinales) est le plus important de par le volume mis en œuvre : 170 m3.

— COMMENT SE PROCURER DES PAILLES ?

La paille de céréales

Vous pouvez vous procurer des bottes de paille de céréales auprès des agriculteurs locaux. La qualité de votre chantier et la facilité de mise en œuvre sont liées au dimensionnement régulier des bottes. Munissez-vous des règles professionnelles car le cahier des charges décrit précisément les caractéristiques que doivent remplir les bottes (taux d’humidité, densité, dimension…).

La paille de lavande

Les pailles de lavande en vrac distillées ne peuvent pas être utilisées en l’état. Elles doivent être préparées pour pouvoir être utilisées comme isolant (séchage, criblage, dépoussiérage, ensachage). Contactez la distillerie la plus proche qui pourra vous mettre en relation avec un lavandiculteur.

Il est également possible de se fournir en petites bottes de paille de lavande auprès de quelques lavandiculteurs qui cultivent la lavande pour la fabrication de bouquets et fleurs séchées (et qui ne sont par conséquent pas distillées) :

— TROUVER UN PROFESSIONNEL

Outre la qualité des produits, la réussite de votre projet passe par une excellente mise en œuvre. Il convient donc de suivre les règles de l’art en la matière et de se rapprocher de professionnels compétents.

  • Télécharger la liste des artisans :

L'ESSENTIEL

Les pailles de céréales et de lavande sont :
> issues de ressources renouvelables et faiblement consommateurs en énergie grise
> produites et transformées localement
> naturelles
> faciles à mettre en œuvre et autorisées dans tous les types de construction (y compris les bâtiments publics)

CONTACTEZ-NOUS

Service Économie responsable
Philippe Chiffolleau
Maison du Parc
60, place Jean Jaurès – 84400 Apt
> envoyer un mail
> 04 90 04 42 00

Photo du bandeau : Fauchage de lavande © PNRL – Philippe Chiffolleau

— Vous aimerez aussi…

2017-12-27T14:40:34+00:00

Coups de coeur

Librairie

Téléchargements

Retrouvez dans ces pages tous les documents, études, rapports, comptes rendus de réunion, que nous mettons à votre disposition.

Natura 2000
Délibérations
Rapports annuels
Sage du Calavon-Coulon
Forum circuits courts
Rencontres tourisme durable

Inscrivez-vous à nos lettres d’information

Contactez-nous

* Champs obligatoires

Conformément à la loi du 6 janvier 1978 relative à l''informatique et aux libertés, vous avez droit d''exercer un pouvoir d''accès et de rectification des données vous concernant. Pour exercer ce droit, vous pouvez écrire au responsable du site.

X