>>>>Les gisements à mammifères paléogènes

Les gisements à mammifères paléogènes

Des faunes riches et diversifiées

On dénombre actuellement plus d’une vingtaine de gisements à mammifères fossiles qui datent du Paléogène (66 – 23Ma) sur le territoire du Parc naturel régional du Luberon.

Ces gisements ont livré de nombreux fossiles de mammifères, et pour certains des restes fossiles de poissons, oiseaux, reptiles, amphibiens ainsi que des végétaux (feuilles, graines, fruits) parfaitement conservés permettant de reconstituer une partie de la longue histoire de la Terre.

Bachitherium cf. insigne Photo Stéphane Legal
Bachitherium cf. insigne, Oligocène inférieur, Vachères
Photo Stéphane Legal

Quatre sites emblématiques pour la paléontologie des mammifères paléogènes en Luberon sont présentés ici. Ces sites ont livrés des faunes riches et diversifiées qui ont permis une meilleure compréhension de l’histoire évolutive des mammifères et de la biodiversité des milieux disparus.

Le Paléogène

À la suite de la grande crise d’extinction qui a provoqué la disparition des dinosaures, les mammifères se sont considérablement développés sur tous les continents. Durant l’ère Tertiaire, ils se sont diversifiés et se sont adaptés à leurs modes de vie actuels.

Le Paléogène est la plus ancienne période de l’ère Tertiaire. Elle débute il y a 66 millions d’années et regroupe les trois époques Paléocène, Eocène et Oligocène.

Le gisement de la Débruge

C’est le plus vieux site à mammifères fossiles du Luberon. L’âge estimé de ce gisement est de -35,5 Ma.

Le gisement de la Débruge nous donne une excellente image de la diversité des faunes de la fin de l’Eocène, en particulier pour les ongulés, très nombreux sur le site. L’assemblage fossile est caractéristique des faunes européennes qui prédatent la crise de la Grande Coupure.

Plus d’une quarantaine d’espèces de mammifères ont été trouvée sur ce site comprenant des insectivores, des rongeurs, des perissodactyles, des artiodactyles, des carnivores et des primates. De nombreux restes de tortues y ont aussi été découverts.

Le site de La Débruge a été choisi comme une biozone référence pour le Paléogène en Europe, c’est le gisement type de la MP 18 (Mammal Paleogene zone 18).

  • Paléopaysage de l'Eocène Dessin Aline Laage
    Paléopaysage de l'Eocène
    Dessin Aline Laage
  • Lignite fossilifère de La Débruge Photo Stéphane Legal
    Lignite fossilifère de La Débruge
    Photo Stéphane Legal
  • Mandibule de créodonte Photo Stéphane Legal
    Mandibule de créodonte
    Photo Stéphane Legal

Le site à empreintes de Saignon

Ce site documente la faune de grands mammifères qui vivaient dans le Luberon il y a environ 33 millions d’années au début de l’Oligocène. On retrouve sur la surface d’une dalle de calcaire des traces de pas fossiles d’entélodontes, des espèces de phacochères gigantesques ainsi que les traces des tous premiers ruminants (groupe qui comprend les ovins, les bovins, les cerfs et les antilopes) et ainsi que des empreintes de représentants du groupe des Rhinocéros.

Les traces de pas d’animaux fossiles sont des ichnofossiles, c’est à dire des traces d’activité d’animaux disparus qui ont été fossilisées. Les ichnofossiles de mammifères sont relativement rares dans le monde. Actuellement une dizaine de gisements, y compris celui de Saignon, sont répertoriés sur le territoire du parc.

  • Paléopaysage Dessin Aline Laage
    Paléopaysage de l'Oligocène
    Dessin Aline Laage
  • Empreinte de pas fossile sur la Dalle de Saignon Photo Stéphane Legal
    Empreinte de pas fossile sur la Dalle de Saignon
    Photo Stéphane Legal

Les gisements de Céreste

Les gisements de Céreste, constitués de calcaires en plaquettes, ont livré des restes de vertébrés, de très nombreux insectes et des végétaux fossiles (feuilles, fruits et grains), datés du début de l’Oligocène. Ces fossiles sont remarquables par la finesse des détails conservés. Les calcaires en plaquettes ont été étudiés dès le XIXe siècle et leur richesse paléontologique très vite connue. Trois fossiles de mammifères ont été découverts dans les environs de Céreste. Une aile de chauve-souris a été trouvée entre Céreste et Vitrolles dans les années 70. Dans les collections du Musée de Géologie de la Maison du parc se trouve un squelette completd’une chauve-souris, remarquablement conservé. Ce fossile est en cours d’étude au Museum d’Histoire Naturelle de Bâle. Un fossile de rongeur représenté par un squelette complet a aussi été découvert dans les environs de Céreste. Ce fossile se trouve en Allemagne, au Senckenberg Museum de Francfort.

  • Chauve-souris fossile Photo Stéphane Legal
    Chauve-souris fossile, Céreste
    Photo Stéphane Legal

Le gisement d’Aubenas-les-Alpes

Ce gisement, découvert au début du XXe siècle, date de la fin de l’Oligocène inférieur.  Son âge estimé est de ~28 Ma, proche de la limite entre l’Oligocene inférieur et supérieur (Rupélien-Chattien).

Ce site a livré une faune riche en mammifères, incluant des grands mammifères (périssodactyles, artiodactyles, carnivores), des micromamifères (rongeurs et insectivores), mais également des fossiles de crocodiles, tortues et amphibiens.

  • Cadurcotherium
    dent isolée de Cadurcotherium, Aubenas-les-Alpes
    Photo Bernard Menouret
  • Elomeryx Photo Bernard Menouret
    Fragment de maxillaire, Elomeryx, Aubenas-les-Alpes
    Photo Bernard Menouret
  • Ronzotherium Photo Bernard Menouret
    Fragment de mandibule de Ronzotherium, Aubenas-les-Alpes
    Photo Bernard Menouret

Les premiers mammifères fossiles du Luberon ont été découverts dès le XIXe siècle mais ils sont encore actuellement l’objet d’études, à partir soit du matériel ancien conservé dans différentes collections soit de spécimens extraits lors de fouilles plus récentes.

Les fossiles prélevés sur le terrain, sont étudiés par des spécialistes puis entrent dans les collections du Musée de Géologie de la Maison du parc. À partir de là, ces fossiles sont disponibles pour étude, prêt ou exposition.

L'ESSENTIEL

– Plus d’une vingtaine de sites à mammifères paléogènes

– Des sites à fossiles et ichnofossiles

– Un gisement type: La Débruge, biozone MP 18

CONTACTEZ-NOUS

Service Géologie
Maison du Parc
60, place Jean Jaurès – 84400 Apt
> envoyer un mail
> 04 90 04 42 00

Photo du bandeau : Paléopaysage du Paléogène – Dessin Aline Laage

— Vous aimerez aussi…

2020-05-06T09:30:25+00:00

Coups de coeur

Librairie

Téléchargements

Retrouvez dans ces pages tous les documents, études, rapports, comptes rendus de réunion, que nous mettons à votre disposition.

Délibérations
Rapports annuels
Dernières publications
Natura 2000
SAGE du Calavon-Coulon
Forum agricole et alimentaire
Rencontres tourisme durable
Forum des pros Valeurs Parc

Inscrivez-vous à nos lettres d’information

Une autre vie s’invente ici

Contactez-nous

* Champs obligatoires

Conformément à la loi du 6 janvier 1978 relative à l''informatique et aux libertés, vous avez droit d''exercer un pouvoir d''accès et de rectification des données vous concernant. Pour exercer ce droit, vous pouvez écrire au responsable du site.

X