RÉSEAUX ET PARTENAIRES

Dans l’exercice de ses missions et la mise en œuvre de ses projets, le Parc naturel régional du Luberon fait partie de différents réseaux et noue des partenariats, ce qui lui permet de disposer de ressources accrues et de confronter ses actions. Parmi eux : la Fédération des parcs naturels régionaux, le réseau interparc de Provence-Alpes-Côte d’Azur, les Réserves naturelles de France, Agenda 21, Leader…

  • Crematogaster auberti © Rumsais Blatrix

L’inventaire des fourmis de France

Vous êtes naturaliste ? Ou bien vous n'êtes pas spécialiste mais vous vous intéressez à la nature en général et aux insectes en particulier ? Participez au projet AntArea qui vise à faire l'inventaire et à localiser les espèces de fourmis présentes sur le territoire français métropolitain !

  • © François Desbordes

Le Vautour percnoptère

Le Vautour percnoptère du Luberon est un oiseau charognard qui a toujours suivi l’Homme et ses troupeaux. Durant des millénaires, il s’est nourri sur les carcasses qu’abandonnaient les bergers, les faisant bénéficier de son travail d’équarrissage naturel. Cette espèce est encore aujourd’hui emblématique de la biodiversité liée au pastoralisme. Mais le Vautour percnoptère, oiseau utile, étrange et inoffensif, est menacé d’extinction.

  • Le Luberon oriental © Hervé Vincent

Adrets de Montjustin – Les Craux – Rochers et crêtes de Volx

Le site Natura 2000 "Adrets de Montjustin - Les Craux - Rochers et crêtes de Volx" est une zone spéciale de conservation (ZSC), c’est-à-dire une zone réglementaire définie par arrêté ministériel, qui vise la conservation des types d'habitats et des espèces animales et végétales. Ce zonage permet au Parc du Luberon de mener le programme Natura 2000 en s’appuyant sur une réglementation adaptée depuis la création du site en 2007.

Le territoire en cartes

Consultez et téléchargez les cartes de présentation du territoire du Parc du Luberon.

  • bandeau la charte du Parc du Luberon

La charte du Parc du Luberon

La charte du parc naturel régional, c’est le projet de développement durable élaboré pour le Luberon, un contrat signé par les collectivités territoriales concernées à l’issue d’une vaste concertation entre élus, forces vives, administrations et grand public.

  • bandeau le syndicat mixte du PNRL

Le syndicat mixte de gestion

L’organisme chargé de mettre en œuvre la charte du Parc naturel régional du Luberon est un syndicat mixte qui regroupe les collectivités signataires de cette charte : Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Départements des Alpes de Haute-Provence et du Vaucluse et communes adhérentes.

2017 : les 40 ans du Parc du Luberon

Le 31 janvier 2017, le Parc naturel régional du Luberon a eu 40 ans. Depuis sa création le 31 janvier 1977, notre parc naturel régional vise à faire évoluer l’Homme au mieux dans son environnement, à préserver et valoriser les patrimoines naturel, culturel et paysager qui en font toute la richesse et, face aux enjeux du territoire, à mettre en œuvre des solutions nouvelles et partagées.

Téléchargements des délibérations

Retrouvez par année l'ensemble des délibérations pour chaque réunion du comité syndical ou du bureau du Parc. Comité syndical du 18 mai 2017 à Apt Désignation d’un membre du bureau syndical suite à vacance au collège des communes : 2017_cs_37 ...

Les parcs naturels régionaux de France

Les parcs naturels régionaux ont été créés il y a 50 ans sur des espaces d’exception. Ces territoires ruraux habités, dont les patrimoines et paysages sont reconnus au niveau national, mettent en œuvre un projet concerté de développement durable fondé sur la protection et la valorisation de ces patrimoines remarquables. Aujourd’hui, 51 parcs naturels régionaux couvrent le territoire français.

Les parcs naturels régionaux de Provence-Alpes-Côte d’Azur

La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur s’est dotée de ses premiers parcs naturels régionaux il y a près de 50 ans. Riche aujourd’hui de 7 Parcs, elle est en passe d’en créer 2 nouveaux. Ces points d’appui de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur dans les zones rurales agissent concrètement et de manière transversale pour maintenir la qualité de vie sur les territoires, afin que, demain, nous puissions continuer d’y habiter, de nous y déplacer, d’y apprendre et d’y pratiquer des loisirs, d’y créer de l’emploi et des entreprises, d’y élever nos enfants, d’y vivre...

Photo du bandeau : © Léa Samson