- Parc naturel régional du Luberon - https://www.parcduluberon.fr -

Les silhouettes villageoises du Luberon

Mots clefs
  • Connaître [1]
  • Préserver [2]
  • Paysage [3]
  • Les villages du Luberon sont célèbres pour leurs silhouettes. Points d’appel visuels majeurs du territoire, ces silhouettes villageoises participent à l’attractivité du territoire et à affirmer son authenticité.

    Leur préservation et leur restauration constituent un enjeu paysager important pour le territoire.

    • Silhouette villageoise d'Ansouis (84) (PNRL-Agathe Souiry)
      Silhouette villageoise d'Ansouis (84)
      (PNRL-Agathe Souiry)
    • Silhouette villageoise de Villeneuve (04) (PNRL-Agathe Souiry)
      Silhouette villageoise de Villeneuve (04)
      (PNRL-Agathe Souiry)
    • Silhouette villageoise de Banon (04) (PNRL-Agathe Souiry)
      Silhouette villageoise de Banon (04)
      (PNRL-Agathe Souiry)
    • Analyse des compostantes de la silhouette de Banon depuis la D12 (PNRL-Agathe Souiry)
      Analyse des compostantes de la silhouette de Banon depuis la D12
      (PNRL-Agathe Souiry)

    Analyse des silhouettes villageoises

    Le Parc du Luberon a élaboré une méthodologie d’analyse de la sensibilité des silhouettes villageoises prenant en compte les critères de visibilité, de fréquentation du village et des points de vue, de reconnaissance et du statut de protection des villages.

    Il ne s’agit pas ici de décerner le palmarès des plus beaux villages, ni d’identifier les villages perchés, mais bien de partager les enjeux de préservation des silhouettes villageoises afin d’assurer la qualité paysagère des extensions villageoises et projets d’aménagements urbains.

    Afin d’accompagner les communes dans la préservation de cet enjeu, une étude exhaustive sur le terrain a été menée sur les 100 communes du Parc naturel régional du Luberon et du versant sud de la montagne de Lure, selon une méthode d’analyse reposant sur des critères objectifs (visibilité, fréquentation, niveau de protection). Elle a permis d’évaluer la sensibilité paysagère des silhouettes villageoises, de les caractériser et de partager les enjeux permettant de les préserver et de les valoriser.

    • Télécharger l’analyse complète pour les 100 communes du territoire Luberon-Lure (en cours)

    — En savoir plus

    Sur le territoire du Parc du Luberon, la découverte du paysage depuis les principaux axes de communication est constituée d’un tableau reprenant trois ingrédients : une plaine cultivée en premier plan ponctuée de silhouettes villageoises se découpant sur un écrin boisé en toile de fond.

    La qualité de ce paysage « tableau » dépend de la mise en valeur de ces silhouettes villageoises, constitutives d’un patrimoine bâti identitaire véritable fer de lance du Luberon, reposant sur un équilibre entre le milieu urbain, naturel et agricole.

    Ces silhouettes villageoises sont dessinées par le regroupement des bâtis d’un village qui se trouve en position dominante ou qui se détache du paysage et constitue ainsi un point d’appel fort, d’autant plus qu’il est chargé d’une dimension historique et symbolique.

    Selon les caractéristiques du relief, l’implantation et la densité du village, l’évolution de sa forme urbaine, l’aménagement et la gestion des espaces qui entourent le village, l’aménagement et la gestion des abords du point de vue ; les silhouettes villageoises sont plus ou moins visibles et sensibles. L’aménagement du territoire contemporain a tendance à diluer la force de ces points d’appel que constituent les silhouettes villageoises.

    Cette action a été réalisée dans le cadre du Plan de paysage Luberon-Lure [4].

    L'ESSENTIEL

    > Une étude des silhouettes villageoises réalisée pour 100 communes du Luberon et de Lure.

    CONTACTEZ-NOUS

    Pôle Patrimoine culturel et Aménagement durable du territoire
    Maison du Parc
    60, place Jean Jaurès – 84400 Apt
    > envoyer un mail [5]
    > 04 90 04 42 00

    Photo du bandeau : Panorama de Cadenet (PNRL-Françoise Delville)

    — Vous aimerez aussi…