La Bassie à fleurs laineuses

Une action de conservation exemplaire

La Bassie à fleurs laineuses (Bassia laniflora) est une espèce protégée de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Elle est mentionnée comme vulnérable dans le Livre rouge de la flore menacée de France. Le Calavon-Coulon est l’un des derniers bastions de présence de l’espèce et constitue à ce titre un enjeu très fort de conservation pour le Parc naturel régional du Luberon.

Apport de plants de Bassie à fleurs laineuses
© David Tatin

Une espèce menacée

Le Calavon est riche de 13 stations naturelles de Bassia laniflora (sur 17 connues en France), qui sont installées sur des bancs de sables fossiles entre le Pont Julien (commune de Bonnieux) et le Moulin d’Oise (commune de Robion).

L’ensemble de ces stations se trouve sur des terrains privés qui ne font l’objet d’aucune mesure de protection et/ou de gestion appropriées, alors qu’elles sont toutes soumises à des menaces (extraction de sable, circulation sauvage de sports motorisés, piétinement, dépôts sauvages, érosion des berges).

Une espèce qui fait l’objet de mesures de gestion

Devant ce constat, le Parc naturel régional du Luberon a mis en place depuis 2011 des actions de conservation sur des parcelles qui lui appartiennent le long du Calavon. Un programme de renforcement et de suivi des populations a été mis en oeuvre en partenariat avec le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur (CEN PACA) et le Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles (CBNMed).

L’objectif est de renforcer la présence de Bassia laniflora en continu le long de la rivière, en l’introduisant sur deux sites (La Virginière et La Bégude à Goult), à partir de graines récoltées sur le Calavon.

Plusieurs techniques d’introduction de l’espèce ont été testées : semis directs en 2011, apports de plants pré-germés à la pépinière du CBNMed en 2012 et 2013, transfert de sols à partir d’une station existante du Calavon en 2014.

Plusieurs emplacements d’1 m² ont été matérialisés avec des piquets et entourés de grillage pour protéger les jeunes plants des prédateurs. Un suivi de l’évolution des plants est mis en place, avec des visites régulières au cours de l’été et de l’automne.

Les premiers résultats sont très positifs et montrent que plus de 80% des individus plantés sont arrivés à maturité et ont fructifié. Cette fructification permet de constituer une banque de graines dans le sol et garantit un avenir pour l’espèce sur ces sites.

— Reportage photo sur la conservation de la Bassie à fleurs laineuses au bord du Calavon-Coulon

— Caractéristiques écologiques et biologiques

Origine : Steppes d’Europe centrale

Type végétatif : Plante annuelle

Dimensions :

  • Tiges dressées de 30 à 60 cm
  • Feuilles velues très étroites (moins de 1 mm)
  • Fleurs petites, groupées en épis allongés

Floraison : Août à octobre

Type de sol : Sableux et arides avec une très faible concurrence végétale

Répartition : Sud-est de la France, mais semble ne se maintenir que dans le département de Vaucluse (bords du Calavon et piémonts du sud-ouest du Ventoux)

L'ESSENTIEL

> Le Parc naturel régional du Luberon, le Conservatoire d’espaces naturels PACA et le Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles sont associés dans plusieurs opérations originales de renforcement de la flore protégée de Vaucluse, dont la Bassie à fleurs laineuses Bassia laniflora.

CONTACTEZ-NOUS

Service Eaux et rivières
Maison du Parc
60, place Jean Jaurès – 84400 Apt
> envoyer un mail
> 04 90 04 42 00

Photo du bandeau : La Bassie à fleurs laineuses © David Tatin

— Vous aimerez aussi…

2018-05-10T17:57:50+00:00

Coups de coeur

Librairie

Téléchargements

Retrouvez dans ces pages tous les documents, études, rapports, comptes rendus de réunion, que nous mettons à votre disposition.

Natura 2000
Délibérations
Rapports annuels
Sage du Calavon-Coulon
Forum circuits courts
Rencontres tourisme durable

Inscrivez-vous à nos lettres d’information

Contactez-nous

* Champs obligatoires

Conformément à la loi du 6 janvier 1978 relative à l''informatique et aux libertés, vous avez droit d''exercer un pouvoir d''accès et de rectification des données vous concernant. Pour exercer ce droit, vous pouvez écrire au responsable du site.

X