Biodiversité domestique 2017-01-31T10:31:29+00:00

BIODIVERSITÉ DOMESTIQUE

UN PATRIMOINE FRUITIER REMARQUABLE MAIS MÉCONNU

La Provence bénéficie d’un patrimoine fruitier aux noms évocateurs :
– pommes : Provençale rouge d’hiver, Bouquepreuve, (pour preuve en bouche), Vauriasse (pour Valréas), Blanche du Luberon, Pointue de Trescleoux
– figues : Noire de Caromb, Violette de Solliès, Grise de Tarascon
– bigarreau Pélissier
– griotte de Provence
– coing de Provence
– amandes : Floquette, Demi-tendre d’Apt, Princesse, Tournefort
– prunes : Blanche du Luberon, Perdrigon
– abricots : Précoce de Boulbon, Rosé de Provence, Poman rosé
– olive : Verdale de Carpentras
– jujube de Provence
– kaki de Provence
– grenade de Provence
De nombreuses espèces n’ont pas fait l’objet de recherches pour la création variétale, du fait de leur faible importance économique. Les variétés anciennes sont alors les seules disponibles ; c’est le cas pour le figuier, l’olivier, l’amandier, voire le poirier. À l’opposé, des espèces comme la pomme ont fait l’objet de créations variétales standard, qui ont conduit à l’abandon de variétés dont certaines méritent d’être réhabilitées. Inventorié et protégé par le Parc du Luberon depuis quarante ans, le patrimoine génétique fruitier résulte d’un travail séculaire de sélection par les sociétés rurales, véritable mémoire vivante conservée pour le futur.

Photo du bandeau : Champ de cerisiers en fleurs, dans le pays d’Apt (Wego Productions).

Sedel

Le Parc du Luberon met à la disposition des communes qui adhèrent au programme Sedel (Services énergétiques durables en Luberon), des conseillers en énergie partagés (CEP). Énergéticiens de formation, ils partagent leur temps entre plusieurs communes et les accompagnent afin de suivre les consommations d’énergie, identifier les économies d’énergie, mettre en œuvre des travaux d’efficacité énergétique ou de production locale d’énergie renouvelable.

Bonne année 2018

Les élus et l'équipe technique du Parc naturel régional du Luberon vous présentent leurs meilleurs vœux pour 2018 !

Le cèdre et le cyprès du Luberon

Dans le cadre d'une gestion raisonnée de la forêt, le Parc du Luberon et l’Office national des forêts encouragent le développement de filières de bois locaux, faiblement émettrices de gaz à effet de serre et créatrices d'emplois. Au parc à bois de Pied-Rousset (ZAC de Pied-Rousset, D 900, commune de Goult), le bois de cèdre et de cyprès du Luberon est disponible pour de nombreux usages.

La brique de terre crue

La brique de terre est l’un des plus anciens matériaux fabriqués par l’homme. Il est l’un des plus intéressants et des plus performants pour son coût environnemental faible, l’excellent confort thermique et phonique et sa grande résistance. En Luberon, c’est l’association Le Village à Cavaillon qui produit les briques de terre crue.

Les pailles de céréales et de lavande

Les pailles de céréales et les pailles de lavande sont mises en œuvre dans des bâtiments comme matériau de remplissage non porteur. Elles se présentent sous forme de bottes ou en vrac et représentent une ressource importante sur le territoire du Luberon.

Stages à la Maison de la biodiversité

Tailler des arbres fruitiers, entretenir un verger familial, faire un jardin en permaculture… De janvier à juin 2018, le Parc du Luberon vous propose des stages avec des intervenants de qualité, à la Maison de la biodiversité, sur le domaine de la Thomassine à Manosque.

Coups de coeur

Librairie

Téléchargements

Retrouvez dans ces pages tous les documents, études, rapports, comptes rendus de réunion, que nous mettons à votre disposition.

Natura 2000
Délibérations
Rapports annuels
Sage du Calavon-Coulon
Forum circuits courts
Rencontres tourisme durable

Inscrivez-vous à nos lettres d’information

Contactez-nous

[contact-form-7 404 "Not Found"]

X