TERRITOIRE, VILLES ET VILLAGES

— Entre Alpes et Méditerranée, un territoire vivant et habité

Au cœur de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Parc naturel régional du Luberon est un espace vivant et préservé qui s’étend sur 185 000 hectares, répartis sur 77 communes : 51 communes en Vaucluse et 26 communes dans les Alpes-de-Haute-Provence.
L’épine dorsale de ce territoire est le massif du Luberon. Il s’étire d’ouest en est sur 75 km entre Cavaillon et Forcalquier et culmine à 1 125 m au sommet du Mourre Nègre. La combe de Lourmarin relie le nord et le sud du territoire; Elle sépare le Petit Luberon, à l’ouest, du Grand Luberon, à l’est. Vers le nord, le Parc du Luberon englobe une partie des Monts de Vaucluse. Vers le sud, c’est la Durance qui en forme la limite géographique et administrative sur plus de 105 km entre Lurs et Cavaillon. Situé aux carrefours des influences climatiques méditerranéennes et montagnardes, ce territoire se caractérise par une mosaïque de reliefs, de paysages et de milieux naturels, résultat du substrat géologique, du climat, de l’activité humaine, agricole et pastorale.
C’est aujourd’hui un espace vivant, peuplé de 176 500 habitants.

 

Le territoire en cartes

Consultez et téléchargez les cartes de présentation du territoire du Parc du Luberon.

Photo du bandeau : © David Tatin