- Parc naturel régional du Luberon - https://www.parcduluberon.fr -

Eaux et rivières

EAUX ET RIVIÈRES
AQUI L’AIGO ES D’OR !

Climat méditerranéen, terrains calcaires perméables, fortes pentes : l’eau est rare en Luberon ! Les cours d’eau y sont souvent à sec, ou connaissent des crues soudaines aux effets dévastateurs. C’est pourquoi, au fil des siècles, les habitants ont développé un savoir-faire et des aménagements pour maîtriser et développer cette ressource indispensable à l’occupation humaine comme à l’activité économique : agriculture irriguée, moulins… L’action du Parc du Luberon porte aussi bien sur :
– animer et coordonner les démarches de gestion globale à l’échelle des bassins versants (Calavon-Coulon, Largue et Laye) :
– contribuer aux démarches de gestion interbassins ;
– améliorer les connaissances sur les écosystèmes aquatiques ;
– restaurer les débits naturels d’étiage et préserver durablement la ressource en eau ;
– lutter contre les pollutions des cours d’eau et des eaux souterraines ;
– développer l’image patrimoniale de l’eau auprès de la population.

  • Confluence du Largue et de la Laye © David Tatin [1]

Le suivi des débits en rivières [1]

Le suivi des débits en rivières permet de mieux connaître le fonctionnement hydrologique de nos rivières et de suivre l’état et les évolutions pour gérer et adapter au mieux nos prélèvements et nos usages de l'eau.

[1]
  • [3]

Téléchargements des atlas des zones humides [3]

Téléchargez les atlas des zones humides réalisés par le Parc du Luberon pour ses communes membres.

[3]
  • [4]

Les zones humides du Luberon [4]

Par ses actions d’inventaire et de sensibilisation, le Parc naturel régional du Luberon contribue à la prise de conscience de l'importance des zones humides. Leur protection contribue notamment à la lutte contre le changement climatique.

[4]
  • [5]

Le Pélobate cultripède [5]

Les mares sont de petites oasis de vie dans le contexte méditerranéen sec du Luberon. Méconnues et malmenées, elles nous rendent pourtant service et regorgent d’une grande richesse biologique, avec notamment la présence d’amphibiens tels que le Pélobate cultripède.

[5]
  • La rivière Calavon-Coulon - Photo Robert Caracchioli [6]

L’aménagement et la gestion du Calavon-Coulon [6]

Au cœur du Parc du Luberon, le Calavon-Coulon est une rivière méditerranéenne qui draine avec ses affluents un bassin d’environ 1 000 km2 . Le Parc du Luberon porte une politique de gestion ambitieuse et innovante pour ce bassin versant, à travers le SAGE Calavon-Coulon (schéma d’aménagement et de gestion des eaux).

[6]
  • Confluence du Largue et de la Laye © David Tatin [7]

Le bassin versant du Largue et de la Laye [7]

Le bassin versant du Largue, sur le versant sud de la Montagne de Lure, concerne 21 communes dans les Alpes de Haute-Provence. En raison des pénuries d’eau, des problèmes ponctuels de qualité et d’entretien des rivières, un contrat a été élaboré entre les acteurs locaux pour gérer durablement la ressource en eau et les milieux aquatiques associés.

[7]
  • Vue aérienne du Calavon à Robion © PNRL [8]

Guide SAGE : prendre en compte les enjeux eau [8]

Les documents d’urbanisme doivent être compatibles avec le Schéma d’aménagement et de gestion des eaux du Calavon-Coulon (SAGE). Pour aider les collectivités de son territoire à mieux intégrer les enjeux liés à l’eau dans les documents d’urbanisme, le Parc naturel régional du Luberon a créé un outil Internet.

[8]
  • Matériel pour économiser l’eau © PNRL-Marjorie Grimaldi [9]

Économisons l’eau [9]

Vous êtes un particulier, un hébergeur touristique, une collectivité ? Avec "Économisons l'eau, chaque goutte compte !", retrouvez nos conseils pour mieux gérer votre consommation d’eau. L’objectif : maintenir l’équilibre entre la ressource en eau, les besoins des usagers et la préservation des milieux aquatiques.

[9]
  • [10]

Téléchargements du SAGE du Calavon-Coulon [10]

Après cinq années de révision, le nouveau Schéma d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE) du bassin du Calavon-Coulon a été approuvé en 2015 puis partiellement révisé en 2019.

[10]

Photo du bandeau : Confluence du Largue et de la Laye (David Tatin)