- Parc naturel régional du Luberon - https://www.parcduluberon.fr -

Natura 2000

NATURA 2000
9 SITES POUR ENRAYER L’ÉROSION DE BIODIVERSITÉ

Le territoire du Parc naturel régional du Luberon comporte 9 sites Natura 2000, soit 7 zones spéciales de conservation (ZSC) et 2 zones de protection spéciale (ZPS). Pour une large part, le Parc du Luberon a porté ces sites en alimentant les inventaires faunistiques et floristiques qui ont conduit à leur reconnaissance. Aujourd’hui, Natura 2000 constitue un élément essentiel des actions de conservation et de gestion menées sur le territoire du Parc. Compte tenu des compétences mobilisables dans son équipe, de sa pratique de l’intercommunalité et d’une nécessaire cohérence sur le territoire, le Parc est animateur de 7 sites Natura 2000 et participe activement aux comités de pilotage des sites de la Durance (1 ZSC et 1 ZPS).

Projets financés avec le concours de l’Union européenne avec le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural [1].

  • [2]

Alpages sentinelles en Luberon [2]

Présentation du programme "Alpages sentinelles" en Luberon, qui permet d'étudier l'influence du changement climatique sur les zones pastorales des crêtes du Grand Luberon.

[2]
  • (photo PNRL Laurent Michel) [4]

Rochers et combes des Monts de Vaucluse [4]

Le site Natura 2000 "Rochers et combes des Monts de Vaucluse" est situé entre Gordes et Saint-Saturnin-lès-Apt. Cette zone spéciale de conservation (ZSC) vise la conservation des habitats et des espèces animales et végétales d’intérêt communautaire. Ce zonage permet au Parc du Luberon de mener le programme Natura 2000 depuis la création du site en 2007.

[4]
  • [5]

Le Calavon et l’Encrême [5]

Le site Natura 2000 "Le Calavon et l'Encrême" est une zone spéciale de conservation (ZSC) qui s'étend de Viens et Céreste jusqu'à Cavaillon. C'est une zone réglementaire définie par arrêté ministériel, visant la conservation des types d’habitats et des espèces animales et végétales.

[5]
  • [6]

Des sites de nourrissage [6]

Le Vautour percnoptère est une espèce en danger d’extinction au niveau mondial. Afin de préserver ces rapaces qui viennent nicher sur le territoire, le Parc naturel régional du Luberon soutient leur alimentation. 7 placettes de nourrissage réparties dans le Luberon sont ainsi approvisionnées et entretenues par le Parc.

[6]
  • Le Luberon oriental © Hervé Vincent [7]

Adrets de Montjustin – Les Craux – Rochers et crêtes de Volx [7]

Le site Natura 2000 dit du Luberon oriental est une zone spéciale de conservation (ZSC). Cette zone réglementaire, définie par arrêté ministériel, vise la conservation des types d'habitats et des espèces animales et végétales. Ce zonage permet au Parc du Luberon de mener le programme Natura 2000 en s’appuyant sur une réglementation adaptée depuis la création du site en 2007.

[7]
  • © David Tatin [8]

Massif du Petit Luberon [8]

Le site Natura 2000 "Massif du Petit Luberon" est une zone de protection spéciale (ZPS), c’est-à-dire une zone réglementaire définie par arrêté ministériel, qui vise la conservation des oiseaux sauvages. Ce zonage permet au Parc du Luberon de mener le programme Natura 2000 en s’appuyant sur une réglementation adaptée aux enjeux ornithologiques exceptionnels.

[8]
  • [9]

Téléchargements Natura 2000 [9]

Le territoire du Parc du Luberon comporte 9 sites Natura 2000, soit 7 zones spéciales de conservation et 2 zones de protection spéciale. Le Parc est animateur de 7 sites dont vous trouverez ici les documents techniques et de suivi.

[9]
  • [11]

Natura 2000 en Luberon [11]

Le réseau Natura 2000 est un ensemble de sites naturels, terrestres et marins, dont l’objectif est de contribuer à préserver la diversité biologique sur le territoire de l’Union européenne. 9 sites Natura 2000 se trouvent sur le territoire du Luberon, représentant 54 000 hectares.

[11]

Photo du bandeau : Visite sur le Grand Luberon (PNRL Laurent Michel)